Le réel n’est-il fait que d’ondes?

Vlatko Vedral, physicien à Oxford, affirme que le réel n’est fait que d’ondes et qu’il faut complètement abandonner l’obsolète dualisme onde-particule. Cette position est un réductionnisme éliminatoire. Elle dénigre l’existence de la dimension complexe du réel. Je vais montrer comment elle réintroduit un dualisme, celui du réel et de l’esprit. Le discours réductionniste L’affirmation de … Lire la suite

De “si” à “et si”

Devant l’inacceptable, l’esprit s’enfuit dans un monde meilleur à travers une série de « si… ». Plus la séquence est longue, plus le nouvel univers est irréel. Certaines personnes s’y réfugient et s’absentent complètement de la réalité collective. Deuil indépassable, mythomanie. Pourquoi certains trouvent-ils réconfort dans l’imaginaire, ce qui facilite la réintégration au réel, tandis que d’autres … Lire la suite

Comment accéder au réel en soi? (1)

Qu’est-ce que le réel ? Que valent nos représentations à son sujet ? La philosophie scrute attentivement ces représentations par ses différentes branches métaphysiques, mais elle ne sait rien dire de leur authenticité globale. Ces modèles pourraient être en train de se congratuler mutuellement et faire gravement fausse route sur la réalité en soi. L’impuissance à expliquer … Lire la suite

L’école platiste

La manière dont l’humain a théorisé la relation entre la matière et son esprit se divise en trois grandes ères : incompatibilité, assimilation, coïncidence. 1ère ère: incompatibilité Le contraste entre matériel et spirituel est une évidence reconnue depuis l’aube de l’humanité. Les explications fournies pendant la première ère, jusqu’au milieu du XXè siècle, sont les monismes … Lire la suite

Le noir non-né

À l’occasion de la disparition de Pierre Soulages, « chercheur de l’outrenoir », Cédric Enjalbert fait l’éloge du « romantisme noir », cette sensibilité qui laisse s’exprimer la part d’ombre en nous. Il cite Edmund Burke dans sa Recherche philosophique sur l’origine de nos idées du sublime et du beau, en 1757 : « Tout ce qui est propre à exciter … Lire la suite

Les carences du vocabulaire métaphysique

Le vocabulaire philosophique est un véritable bordel sémantique ! Le mot n’est pas trop fort. Il est presque plus facile d’apprendre une langue étrangère. Regardez par exemple le mot ‘être’ ; il désigne aussi bien un phénomène qu’une représentation. Entre ‘je suis’ —expérience non partageable— et ‘il est’ —avis infiniment partagé— se situe un retournement radical sur … Lire la suite

Quel regard est prioritaire sur la société?

Avant d’être mal en société, on est mal dans sa peau.Tous les problèmes sociaux sont traités dans une mauvaise première direction, la téléologique. La vraie première est ontologique : pourquoi j’ai du mal-être avant d’être mal dans ce qui m’entoure ? Il y a foule sur mon chemin identitaire Certes mon mal-être vient certainement de ce qui … Lire la suite

Neurocognitive Mechanisms de Gualtiero Piccinini, revue critique

Abstract: Neurocognitive Mechanisms (2020), de Gualtiero Piccinini, est un ouvrage autant philosophique que neuroscientifique, cherchant à fonder la cognition et ses phénomènes dans une théorie neurocomputationnelle complète. Mais le traitement philosophique est erroné. L’introduction d’« aspects » d’un niveau unique de réalité introduit aussi quelque chose qui regarde indépendamment de ce niveau unique. Nous retombons sur un … Lire la suite

Qu’est-ce qu’une femme?

Ariane Nicolas revisite la question de Simone de Beauvoir, 70 ans après, dans le contexte houleux de la transidentité de genre. « Une femme, si j’en crois mon expérience propre, je ne sais pas ce que c’est », annonce-t-elle. La femme volante Voici les explications d’Ariane : elle sait qu’elle est une femme parce que la société le … Lire la suite