Comment vraiment résoudre le problème corps-esprit (9)

Abstract: La solution du problème corps-esprit se résume ainsi : Puisque la représentation scientifique/physicaliste ne peut expliquer le phénomène conscience, et que la représentation spiritualiste/phénoménologique ne peut expliquer les corrélats neuraux de la conscience, il faut trouver une dimension nouvelle qui inclue les deux regards. C’est la dimension complexe, dont seul le métaprincipe reste à formaliser. … Lire la suite

Comment vraiment résoudre le problème corps-esprit (8)

Abstract: Promenons-nous dans le capharnaüm des difficiles questions sur la conscience. Visite guidée par la théorie Stratium, avant la conclusion finale dans le prochain article :-Peut-on incorporer la conscience dans la science?-Les qualia ou le switch du quantitatif au qualitatif-Le passage gradué de réactif à énactif-Le parti-pris du niveau qui évalue la conscience-La conscience en tant … Lire la suite

Comment vraiment résoudre le problème corps-esprit (7)

Abstract: Stratium est une théorie fondée sur la dimension complexe du cerveau. Celle-ci inclue d’une part la complexion horizontale des groupes neuraux traitant des signaux de même nature qualitative, d’autre part la complexion verticale d’un nouveau groupe chevauchant les précédents pour synthétiser une nouvelle symbolique qualitative. L’espace de travail conscient, au sommet, est l’intégration finale. … Lire la suite

Neurocognitive Mechanisms de Gualtiero Piccinini, revue critique

Abstract: Neurocognitive Mechanisms (2020), de Gualtiero Piccinini, est un ouvrage autant philosophique que neuroscientifique, cherchant à fonder la cognition et ses phénomènes dans une théorie neurocomputationnelle complète. Mais le traitement philosophique est erroné. L’introduction d’« aspects » d’un niveau unique de réalité introduit aussi quelque chose qui regarde indépendamment de ce niveau unique. Nous retombons sur un … Lire la suite

Qu’est-ce qu’une femme?

Ariane Nicolas revisite la question de Simone de Beauvoir, 70 ans après, dans le contexte houleux de la transidentité de genre. « Une femme, si j’en crois mon expérience propre, je ne sais pas ce que c’est », annonce-t-elle. La femme volante Voici les explications d’Ariane : elle sait qu’elle est une femme parce que la société le … Lire la suite

Qu’est-ce qu’un génie ?

« Le talent atteint une cible que personne d’autre ne peut atteindre ;le génie atteint une cible que personne d’autre ne peut voir. »Arthur Schopenhauer Savoir inné et acquis Personne n’a le temps et les moyens de redérouler l’histoire des sciences. Nous sommes obligés de tenir pour acquis l’essentiel des savoirs utilisés au quotidien. L’essentiel ? … Lire la suite

Comment le cerveau représente-t-il le monde?

Un cerveau qui s’embrosse! Un bébé regarde une brosse. L’objet n’a pour lui aucun sens. Il en ébauche une quand sa mère la saisit pour se lisser les cheveux. Des années plus tard, la brosse fait partie d’un riche univers mental d’ustensiles aux fonctions bien définies. Elle se propose d’elle-même à la conscience du bébé … Lire la suite

Analyse transactionnelle et Psociété

Une utilité avérée en psychothérapie Eric Berne est précurseur dans la description des persona psychiques, c’est-à-dire d’états reconnaissables que peut prendre l’ego d’une personne. Il en voit 3 fondamentaux, Parent Enfant et Adulte. Le Parent est protecteur et directeur, l’Enfant imaginatif plaintif et joueur, l’Adulte objectif et indépendant. Tout échange entre deux personnes génère des … Lire la suite

Deux vitesses pour la pensée?

Tortue prétentieuse et lapin crétin En psychologie les théories à double processus de la pensée opposent généralement mode automatique inconscient et mode contrôlé conscient. Elles ont été popularisées en particulier par Daniel Kahneman dans ‘Système 1 / Système 2, Les deux vitesses de la pensée’ (2012). Si l’ouvrage a connu pareil succès, c’est qu’il est … Lire la suite

La hiérarchisation mentale confortée par la théorie des graphes

Abstract : La 1ère partie de l’article résume la théorie de l’esprit appelée Stratium, seule à ce jour à expliquer intégralement la conscience jusque dans son aspect phénoménal. Si vous la connaissez déjà, sautez directement à la 2ème partie, qui explique la nature de la nouvelle preuve mathématique étoffant la théorie des graphes. La régularité supposée des transitions de phase dans les graphes de très grande taille est confirmée et permet des prédictions sur leur comportement. La 3ème partie explique comment Stratium est renforcé en tant que modèle du mental par cette preuve. Les transitions de phase sont le support potentiel du codage symbolique des informations par les groupes neuraux, ainsi que son imbrication hiérarchique, des neurones de 1er rang à l’espace de travail de la conscience.

Lire la suite