Qu’est-ce qu’un génie ?

« Le talent atteint une cible que personne d’autre ne peut atteindre ;le génie atteint une cible que personne d’autre ne peut voir. »Arthur Schopenhauer Savoir inné et acquis Personne n’a le temps et les moyens de redérouler l’histoire des sciences. Nous sommes obligés de tenir pour acquis l’essentiel des savoirs utilisés au quotidien. L’essentiel ? … Lire la suite

Comment le cerveau représente-t-il le monde?

Un cerveau qui s’embrosse! Un bébé regarde une brosse. L’objet n’a pour lui aucun sens. Il en ébauche une quand sa mère la saisit pour se lisser les cheveux. Des années plus tard, la brosse fait partie d’un riche univers mental d’ustensiles aux fonctions bien définies. Elle se propose d’elle-même à la conscience du bébé … Lire la suite

Analyse transactionnelle et Psociété

Une utilité avérée en psychothérapie Eric Berne est précurseur dans la description des persona psychiques, c’est-à-dire d’états reconnaissables que peut prendre l’ego d’une personne. Il en voit 3 fondamentaux, Parent Enfant et Adulte. Le Parent est protecteur et directeur, l’Enfant imaginatif plaintif et joueur, l’Adulte objectif et indépendant. Tout échange entre deux personnes génère des … Lire la suite

Deux vitesses pour la pensée?

Tortue prétentieuse et lapin crétin En psychologie les théories à double processus de la pensée opposent généralement mode automatique inconscient et mode contrôlé conscient. Elles ont été popularisées en particulier par Daniel Kahneman dans ‘Système 1 / Système 2, Les deux vitesses de la pensée’ (2012). Si l’ouvrage a connu pareil succès, c’est qu’il est … Lire la suite

La hiérarchisation mentale confortée par la théorie des graphes

Abstract : La 1ère partie de l’article résume la théorie de l’esprit appelée Stratium, seule à ce jour à expliquer intégralement la conscience jusque dans son aspect phénoménal. Si vous la connaissez déjà, sautez directement à la 2ème partie, qui explique la nature de la nouvelle preuve mathématique étoffant la théorie des graphes. La régularité supposée des transitions de phase dans les graphes de très grande taille est confirmée et permet des prédictions sur leur comportement. La 3ème partie explique comment Stratium est renforcé en tant que modèle du mental par cette preuve. Les transitions de phase sont le support potentiel du codage symbolique des informations par les groupes neuraux, ainsi que son imbrication hiérarchique, des neurones de 1er rang à l’espace de travail de la conscience.

Lire la suite

Puis-je mettre librement la balle dans le trou?

J’aurai du ou j’aurais pu? Un golfeur, les pieds bien campés sur le green, tente de mettre sa balle dans le trou. Il rate complètement ce putt, habituellement facile pour un joueur de son niveau. Ce qui nous amène à la question de son libre-arbitre. S’il en a un, était-il en vacances au moment du … Lire la suite

Stratium

Abstract: Stratium est une théorie de l’esprit en tant que système multi-étagé ajoutant des niveaux de signification. Il n’existe pas d’homoncule pour lire le résultat, obligeant à dire que ces niveaux lisent eux-mêmes leur constitution et “épaississent”, degré après degré, le phénomène appelé ‘conscience’. À cette théorie téléologique et fonctionnelle s’ajoute une théorie ontologique, montrant comment les réseaux sont concentrés anatomiquement à la base de la hiérarchie neurale, et très dispersés aux étages supérieurs. ‘Stratium’ est une contraction de ‘strates’ et ‘atrium’.

Lire la suite

Personnalité et Psociété (société psychique personnelle)

Versatile mais pas incohérent Je peux être une personne très différente selon les circonstances : calme coléreux infantile paternel frivole responsable insensible empathique, etc. Certains aspects sont marqués et servent chez mes proches à définir ‘ma personnalité’. Néanmoins si je suis calme puis en colère, mon apparence change prestement, ce qui rend suspect pour les autres … Lire la suite

Éveil, conscience, synchronisation

Éveillé sans être conscient ? C’est possible. Situation de l’épileptique en crise de grand mal. Il est apparemment éveillé mais absent, sans contrôle, livré à des spasmes musculaires autonomes. A l’inverse la conscience est impossible sans l’éveil. Ces déclarations attribuent à la conscience deux conditions supplémentaires, en sus de l’éveil : 1) Un contrôle du mental sur … Lire la suite