Le monde ne marche que par le malentendu

Le malentendu est universel Dans Mon cœur mis à nu, Charles Baudelaire écrit : « Le monde ne marche que par le malentendu. C’est par le malentendu universel que tout le monde s’accorde. Car si, par malheur, on se comprenait, on ne pourrait jamais s’accorder ». Au premier abord on pourrait penser que Charles a tout compris à l’envers. … Lire la suite

Schizophrénie, médicaments et parole

Médecins Maîtres-Toile L’histoire date de 20 ans. Quelques médecins réunis en association, les médecins maîtres-toile (MMT), géraient les premiers sites perso dédiés à l’information des patients. Rhumatopratique, le mien, est bien sûr consacré aux os et aux articulations, coeur de ma spécialité. Mais la rhumatologie a des connexions étroites avec les autres disciplines, en particulier … Lire la suite

Qu’est-ce qu’une croyance tirée de la science?

Envie de savoir et besoin de ne pas comprendre Citation d’Alexandre Vialatte : « L’esprit de l’homme ne cesse de rêver. Mais aussi de méditer, de supputer, de calculer. Il a envie de savoir et besoin de ne pas comprendre. Bref, de connaître et de s’émerveiller. Nécessités contradictoires : l’une exige de savoir et l’autre d’ignorer. D’où la … Lire la suite

Temps polychrone et monochrone

Expat Un occidental qui déménage dans les îles tropicales —oui, c’est vécu— découvre une gestion du temps fort éloignée également de la sienne. Il ne s’agit pas d’un folklore qui prend la place du précédent mais d’un abord radicalement différent des affaires quotidiennes. L’occidental séquence ses tâches. Il porte principalement son attention sur l’une d’entre … Lire la suite

La conscience quantique en 2024

Abstract: Les mystères quantique et conscient sont rapprochés dans la théorie quantique de la conscience, où le phénomène est attribué à l’interaction entre neurotransmetteurs et champ de point zéro. Succès matérialiste mais galéjade philosophique, la richesse qualitative de la conscience n’étant pas prise en compte. Une pépite, pourtant: la théorie est une solution simple à … Lire la suite

L’esprit est un approximant identitaire

Les manières de définir l’esprit sont innombrables. Parce que ses productions le sont. Et les disciplines de l’esprit le définissent à rebours. Il existe ainsi des descriptions physiques, biologiques, psychologiques, sociologiques, et bien sûr mathématiques. L’esprit ressemble à un algorithme de prédiction. N’a-t-on pas lu partout qu’il est bayésien ? Non non, un fonctionnement neural bayésien … Lire la suite

Combattre notre lâcheté ordinaire, vraiment?

Une histoire courante Intéressant article d’Audrey Jougla pour les erreurs courantes qu’il recèle. Elle définit sa “lâcheté ordinaire” comme le fait de ne pas intervenir quand des parents frappent ou insultent leurs enfants en public. Elle suppose que tout le monde éprouve la même désapprobation et que sa lâcheté ressentie est largement partagée. “Mon monde … Lire la suite

Qu’est-ce que le plaisir en société ?

Abstract: La ré-hiérarchisation de soi n’est pas seulement bénéficiaire pour la société. Elle est aussi un moyen de renouveler le contraste qui garde inoubliables nos expériences personnelles du plaisir. Ne pas finir en humains âgés de laboratoire Sommes-nous très différents des rats de laboratoire qui appuient sans se lasser sur leur pédale de plaisir, en … Lire la suite

Stratium, une théorie de l’esprit et de la personnalité

Cet article est une présentation de Stratium pour le lectorat professionnel, qui complète l’article précédent pour le grand public. Destiné à publication dans les revues spécialisées, il aborde en 1ère partie des points plus techniques, et fait en 2ème partie un banc d’essai détaillé des thèses concurrentes actuelles sur la conscience. Abstract : Stratium est une théorie … Lire la suite

Ne confondons pas râler et se plaindre

Vers moi ou vers les autres Râler est dirigé vers moi. Je m’en veux à moi-même de m’obliger à une tâche. Et je l’exécuterai, quelle que soit l’animosité de ce conflit intérieur. Me plaindre est dirigé vers l’autre. J’en veux à l’autre ou aux autres de l’esclavagisme ressenti dans mes tâches, sans contrepartie suffisante. J’attends … Lire la suite