Faut-il adopter le réalisme dépressif?

Pessimistes plus réalistes Le réalisme dépressif, c’est l’équilibre vanté par la politologue Juliane Marie Schreiber. Elle reprend un discours convenu : les pessimistes et leur attitude envers le monde sont la vision la plus réaliste. Ils sont critiques, empathiques, peu sensibles aux préjugés. Tandis que les optimistes, toujours positifs et de bonne humeur, se surestiment et … Lire la suite

Flux d’information contemporains, une réduction paradoxale des échanges

Un bouleversement, vraiment? À la lecture de l’article La Grande Inversion, censé révéler un bouleversement majeur de notre société, beaucoup d’entre vous auront fait la moue. « Qu’annonce-t-il de nouveau ? La domination des médias est un truisme. La propagande existe depuis des siècles. Debord s’est déjà occupé de dénoncer la société du spectacle. Les flux d’information … Lire la suite

La Grande Inversion

Le plus insidieux des bouleversements Le plus grand bouleversement du 21ème siècle est passé inaperçu. Il est plus insidieux encore, il est vrai, que la catastrophe climatique prédite. Catastrophe, il ne mérite peut-être pas ce titre, mais il transforme radicalement notre rapport individuel à la réalité. Il le dépersonnalise. L’individu est en train de se … Lire la suite

Vivre à trois

Trois amies, une asymétrie Ariane Nicolas raconte dans Philomag une relation entre trois amies qui fonctionne d’une manière particulière : Linh se sent à l’aise avec Ariane comme avec Clara isolément, tandis que Ariane et Clara n’ont d’échange fluide que si Linh est présente. Pourtant c’est Ariane et Clara qui se ressemblent le plus. Ariane se … Lire la suite

Le clientéliste et le collectiviste

Deux personnalités fort différentes J’ai relaté la spectaculaire affaire Martinez-Pérès à Nouméa, choc d’egos à première vue. En seconde vue les personnalités sont très différentes : c’est un clientéliste opposé à un collectiviste. Issue inhabituelle : le collectiviste a tué le clientéliste. Intéressons-nous de plus près à ces deux types de personnage, souvent confondus. Le clientéliste est … Lire la suite

Persuasion < nudge > manipulation

Persuader ou manipuler, une frontière tranchée Persuader est donner à l’individu la propriété de ses actes. Manipuler, c’est la lui voler. Aujourd’hui la frontière est effacée par la manipulation de masse, qui permet de s’affranchir de la persuasion. Pourquoi perdre du temps à faire réfléchir une conscience sur la bonne action à entreprendre quand il … Lire la suite

Décryptage: l’intention

Comment nos représentations mentales deviennent-elles intentions ? Pour un scientifique matérialiste, les données sensorielles transformées en schémas mentaux ne sont pas un problème difficile. Les neurones modifient l’arborescence des dendrites et les valeurs synaptiques pour établir un code symbolique des objets présentés aux sens. La vue d’une pomme active un motif spécifique. Le cerveau crée sa … Lire la suite

Personnalité et Psociété (société psychique personnelle)

Versatile mais pas incohérent Je peux être une personne très différente selon les circonstances : calme coléreux infantile paternel frivole responsable insensible empathique, etc. Certains aspects sont marqués et servent chez mes proches à définir ‘ma personnalité’. Néanmoins si je suis calme puis en colère, mon apparence change prestement, ce qui rend suspect pour les autres … Lire la suite

Le cerveau, cet affabulateur

Les trous dans le vécu sont intolérables La section du corps calleux, ce câble neural épais qui unit les deux hémisphères cérébraux, a été réalisée dans des formes très graves d’épilepsie. Effet secondaire: la personne opérée se retrouve avec deux consciences effectrices. Hémicorps droit et gauche sont potentiellement autonomes. Mais ils sont encore fermement attachés, … Lire la suite

Mon adversaire a-t-il le droit d’exister ?

Lorsque des actes me scandalisent, il est facile de tomber dans un radicalisme qui dénigre à l’auteur de ces actes le simple droit d’exister. Cruauté, terrorisme, perversion, insensibilité de psychopathe ou de bureaucrate, idolâtrie, comment de tels individus peuvent-ils faire partie du décor ? Mon dégoût s’étend facilement à celui qui tente d’expliquer l’origine des déviances, … Lire la suite