La philosophie politique de Michel Foucault

Abstract: Foucault a bien vu la relation bilatérale qui s’établit entre l’État et les citoyens. Quand elle est fluide, la liberté en sort renforcée, carburant dans une direction, production dans l’autre. Mais Foucault manque d’une méthodologie transdisciplinaire sur la société et son regard positiviste dissimule les écarts entre individus, en particulier leur propension à disposer … Lire la suite

Comment revivifier la démocratie ?

Abstract: Une lecture des solutions proposées pour sauver la démocratie, avec le regard de Societarium, une théorie ontologique de la société humaine. Attention à ne pas l’empoisonner encore plus avec une participation directe qui la fait déjà mourir. Amplifions au contraire l’étendue de la hiérarchie pour que chacun y trouve place. Année décisive? Au seuil … Lire la suite

Lequel, du socialisme ou du capitalisme, est le plus collectiviste?

Abstract: Le socialisme se montre plus conservateur que le capitalisme, fixant davantage les places en société. Attaché à conserver leur égalité, le socialisme privilégie le T (la tendance soliTaire, égotiste) du principe TD tandis que le capitalisme soutient mieux le D (la tendance soliDaire, collectiviste). Je justifie dans l’article cette conclusion qui va à l’encontre … Lire la suite

Égalité des places vs égalité des chances

Abstract: La contradiction entre égalité des places et égalité des chances n’a jamais trouvé de solution politique satisfaisante. Elle est gérée empiriquement par la présence des cercles sociaux. Les places sont privilégiées dans l’intimité et les chances dans la société globale. Les difficultés internes actuellement rencontrées par les démocraties proviennent de l’effondrement de nos cercles … Lire la suite

Parution de ‘Societarium’

Societarium vient de paraître, au format papier et epub. Ce livre réunit des articles de sociologie et politique parus sur ce blog, organisés autour des deux principaux : Un système politique universel et Peut-on se passer de hiérarchie? L’ensemble est un manifeste argumenté contre une démocratie participative aveugle et pour une ré-hiérarchisation sociale inclusive, qui mette … Lire la suite

Le non-sens du populisme

Abstract: Le populisme, en tant qu’inversion de la flèche d’organisation du multiple vers le global, est un non-sens politique. Il se définit en réalité comme le raidissement d’un cercle social au sein des autres, et peut concerner n’importe quel cercle social, y compris le “Peuple des Nantis”, touché lui aussi par le populisme. Pas de … Lire la suite

Une conscience trop horizontale

Abstract: La hiérarchie fonctionne mal parce que représentée trop horizontalement dans nos esprits. Défaut inhérent à la synthèse effectuée dans l’espace conscient. À ce niveau du réseau neural, le modèle aplatit un univers social en réalité doté d’une complexité verticale. Deux dimensions mentales Dans ce chapitre j’utilise une notion que vous trouverez détaillée en annexe … Lire la suite

Des idéaux écrasants

Abstract: Beaucoup de nos motivations sont considérées à tort comme naturelles. Je prends 3 exemples : rester en bonne santé, protéger la nature, faire respecter l’égalité des droits. Derrière se cachent des idéaux artificiels : la Vie Éternelle, le Muséum d’Histoire Naturelle, l’Égalité Démocratique. Confondus avec des principes réellement constitutifs de la nature humaine, ces idéaux écrasent … Lire la suite

Quand un pouvoir fait-il autorité?

Abstract: Le pouvoir est un mécanisme et l’autorité sa forme acceptable, librement consentie. La complexité des sociétés modernes voit le pouvoir s’éloigner de la base, et donc perdre en autorité. Plutôt que détruire le pouvoir collectif au détriment du sien, la seule issue pour échapper à la soumission est d’augmenter sa propre autorité, par une … Lire la suite

Le vice fondamental de l’anarchie

Abstract: Cet article fait partie de ceux entourant l’exposé du régime politique universel. Il fait le point sur la valeur de l’anarchie en tant que système politique, explique ses avantages et ses limites, qui apparaissent dès l’extension de la population, en raison d’un vice fondamental sur le concept de solidarité. Vrai système politique, faux système … Lire la suite