L’anthropocène en question

La notion d’anthropocène est au coeur d’un dossier de Pour la Science. Quelle est son utilité ? La Terre a-t-elle vraiment changé d’ère ou est-ce une masturbation intellectuelle des moustiques les plus récents qui l’habitent ? Le dossier contient 3 articles, 1 passionnant encadré par 2 fades. Terre en conserve à l’Académie 1er article de Luc Semal, … Lire la suite

Comment sauver l’humain de lui-même?

Human psycho, un super-organisme psychotique Question à laquelle répond Sébastien Bohler, neurobiologiste, interviewé par Science&Vie et dans son livre ‘Human psycho’. Il voit l’humanité comme un super-organisme malade de son ego surdimensionné. Psychose qu’il faut traiter en arrêtant les discours délirants sur la supériorité humaine, et trouver une vision réaliste du rôle désastreux joué par … Lire la suite

Gaïa est-elle un organisme vivant?

Hauts et bas de Gaïa L’hypothèse Gaïa, Terre en tant qu’organisme vivant, remonte aux années 70 (proposée par le chimiste James Lovelock et la microbiologiste Lynn Margulis). D’abord traitée comme délire New Age, Gaïa a finalement trouvé un crédit scientifique, en tant que vaste système de vies interconnectées. Les sciences naturelles sont aujourd’hui profondément imprégnées … Lire la suite

Le Siècle des Obscurités

Un renouveau philosophique qui a fondé l’essor technologique Le Siècle des Lumières est synonyme de renouveau philosophique. Ce XVIIIè vit l’essor du rationalisme et du libéralisme contre l’obscurantisme religieux et le conservatisme nobiliaire. Les Lumières sont celles que projettent les grands esprits sur le monde et la condition humaine. L’humanité se débarrasse d’interdits métaphysiques et … Lire la suite

La souffrance de qui, de quoi?

Un concept hautement sensible Tandis que nos concepts fondamentaux progressent constamment, en majorité, celui de la souffrance est dans une sorte de tabernacle sacré. On ne l’extrait que pour le contempler avec crainte et le replacer aussitôt au même endroit. Sa signification est si répulsive que la phobie s’étend au contenant du sens. Concept intouchable. … Lire la suite

Que serait une écologie efficace ?

Les défauts d’une écologie anarchiste Que dire de la galaxie écologiste ? Elle a ses scientifiques, ses porte-paroles, ses partis, ses extrémistes. Aucune gouvernance. Sans doute son handicap majeur face aux méga-industries très structurées. Absence de direction qui laisse en lice des lignes adversaires. Certaines, radicales, causent grand tort au mouvement. Anarchisme serein devant les contradictions ? … Lire la suite

Natalité et crise climatique

Des données justes mais une interprétation suspecte La croissance démographique fait-elle partie des bombes à retardement qui menacent la planète ? Non, affirme Marie Degrémont dans La Recherche. « Les États dont la fécondité est la plus élevée sont aussi ceux qui ont le taux d’émission de CO2 par tête le plus faible ». Mais j’ai du mal … Lire la suite

Les philosophes et la souffrance animale

Quand la sémantique piège la signification Le propre de la philosophie est prendre en compte toutes les dimensions du discernement humain. S’émouvoir en fait partie au même titre que raisonner. Les philosophes contemporains s’émeuvent donc sans hésiter devant la souffrance animale. Mais ce faisant, ne contredisent-ils pas la raison ? Les philosophes de la souffrance animale … Lire la suite