Non-binarisme et anti-binarisme

Qu’est-ce qu’un non-binaire? Est non-binaire une personne qui refuse de se déclarer dans un genre sexuel selon le classique binarisme femme-homme. En accord avec cette philosophie, elle devrait se choisir un prénom neutre, ou laisser ses proches utiliser à loisir une déclinaison féminine ou masculine. La personne peut répondre par exemple à Théo ou Théa, … Lire la suite

Comment ça matche

Avant de lire Pré-revue d’un livre que je n’ai pas encore ouvert. Quel intérêt ? Celui de savoir si un ouvrage part de la bonne base. En effet les techniques modernes d’appariement des gens se fondent a priori sur la réussite de ces accouplements. Ce positivisme élémentaire n’est-il pas déjà de trop ? N’est-ce pas réduire notre … Lire la suite

Vivre à trois

Trois amies, une asymétrie Ariane Nicolas raconte dans Philomag une relation entre trois amies qui fonctionne d’une manière particulière : Linh se sent à l’aise avec Ariane comme avec Clara isolément, tandis que Ariane et Clara n’ont d’échange fluide que si Linh est présente. Pourtant c’est Ariane et Clara qui se ressemblent le plus. Ariane se … Lire la suite

Du féminisme universel au wokisme sectaire

Féminisme: apprendre à se passer du symbolique Dans la lutte féministe, la discrimination positive a un rôle symbolique. Rôle essentiel au début. Il intervient dans une société figée dans sa glu socio-culturelle. Homme et femme y ont une place prédéterminée. Les consciences éveillées alertent les autres pour qu’elles rétro-contrôlent progressivement leurs habitudes. Elles n’y parviendront … Lire la suite

Les femmes, le désir et le consentement

Quel historique du désir chez la femme ? Quatre ères 1) Plaisirocène: époque archaïque de la condition féminine. Homme raptor. Sexe régi par des conventions sociales strictes. L’épouse ne trouve le plaisir au sein du mariage que par coup de chance. Effets secondaires: multiples infidélités, plus ou moins tolérées selon l’époque et le milieu culturel, permettant … Lire la suite

Masculin soustrait ou additionné au féminin ?

Nous avons tous une part de masculin et de féminin. Plutôt qu’opposées elles se nourrissent l’une de l’autre. Ceux/celles qui éprouvent très fortement l’un de ces principes sont hypersexualisés. Prenons l’exemple du macho : il étrangle inconsciemment son principe féminin, mais sait le reconnaître avec plus d’acuité que n’importe qui d’autre. Il réagit puissamment aux deux … Lire la suite

Le genre, cet obscur objet du désordre

Cette BD de Anne-Charlotte Husson dessinée par Thomas Mathieu retrace avec une grande clarté l’historique des études du genre et les vives polémiques qu’elles ont déclenchées en France. Je vous la recommande chaudement. Quelques réserves: Les protestations initiales des associations conservatrices contre les études de genre seraient liées à une mauvaise compréhension de leur rôle. … Lire la suite

Qu’est-ce que le féminin et le masculin ?

Du dualisme génétique franc au flou du genre Nous connaissons un dualisme franc, femelle/mâle, le sexe génétique. Il fonde une organisation complexe aboutissant à l’humain adulte. A cet étage le dualisme femme/homme est plus flou. Il a pu s’inverser, ou créer des catégories intermédiaires. Le genre a remplacé le sexe. Sans être complètement indépendant. Quel … Lire la suite

Hétéro ? La flemme

L’obstacle au féminisme Un homme qui veut aujourd’hui défendre la condition des femmes, toujours inégalitaire, a comme ennemi principal les militantes féministes. Paradoxe ? C’est que certaines ont si bien joué l’égalitarisme qu’elles se sont transformées… en macha, parfait équivalent femelle du macho. Même aveuglement, même radicalisation de la pensée, actions qui déconsidèrent le but recherché. … Lire la suite