Une machine ne sera jamais philosophe ?

Le J’ai-eu-20 et le J’ai-essayé Où va-t-on, si les philosophes deviennent aveugles et les anciens de HEC des sages ? C’est le sentiment qui vient à lire le “débat” entre Raphaël Enthoven et Alexandre Cadain sur l’IA. Débat ? Enthoven est là pour présenter son essai, L’esprit artificiel, une machine ne sera jamais philosophe, et Cadain convoqué … Lire la suite

Comprendre Surimposium, théorie intégrale de la réalité

Abstract: L’introduction plante le décor pour une Théorie du Tout (Theory of Everything ToE) : l’observable, l’éprouvable, les concepts-racines, les limites, l’auteur. La partie 1 présente le fil transcendantal retenu, le principe TD (soliTaire vs soliDaire, tout vs partie). De ce principe est déduit le cadre fondamental de la réalité, la variété complexe, doté de deux … Lire la suite

Sommes-nous propriétaires de nos caractéristiques génétiques ?

Abstract: Un abîme sépare les occidentaux qui s’estiment propriétaires de leurs caractéristiques génétiques et les mélanésiens n’ayant déjà quasiment aucun sens de la propriété personnelle, encore moins génétique. Qui est positionné correctement sur le plan éthique ? Tout dépend de l’importance donnée au collectif. La posture occidentale montre à quel point le collectivisme s’est dégradé dans … Lire la suite

Quel rôle pour la philosophie face à la science?

Abstract: Des deux directions de la pensée, complexification et décomplexification, une seule est nécessaire à l’utilisation courante de la science, tandis que les deux sont impératives pour l’exercice plus difficile de la philosophie. Une matière soumise au réductionnisme Il existe deux directions de la pensée : la complexification et la décomplexification, appelée aussi réductionnisme. Ces deux … Lire la suite

L’ontologie de Lowe vs Surimposium

Lowe est auteur célèbre d’une ontologie à 4 catégories : universels substantiels (genres), universels non substantiels (propriétés), substances individuelles (objets), instanciations de propriétés (modes). Cette classification n’est pas satisfaisante, débouchant sur un dualisme et des questions insolubles —pourquoi ces 4 catégories? Surimposium aborde l’ontologie beaucoup plus simplement en l’inscrivant dans la dimension complexe. En résumé : Les … Lire la suite

Parution de ‘Societarium’

Societarium vient de paraître, au format papier et epub. Ce livre réunit des articles de sociologie et politique parus sur ce blog, organisés autour des deux principaux : Un système politique universel et Peut-on se passer de hiérarchie? L’ensemble est un manifeste argumenté contre une démocratie participative aveugle et pour une ré-hiérarchisation sociale inclusive, qui mette … Lire la suite

Comment évaluer vraiment la souffrance animale ?

Abstract: Entre les positions stériles du dénigrement de la souffrance animale et de l’analogisme humain-animal, la vérité est que l’expérience de la souffrance est strictement individuelle et connotée “atroce” d’après des critères moraux plutôt que physiques. La souffrance animale exacerbée est notre souffrance humaine négligée. Les capteurs de la douleur sont universels, pas ce qui … Lire la suite

C’est la causalité descendante qui est fondamentale

Abstract: Les errements de la causalité descendante/téléologique font penser que seule l’ascendante/ontologique a valeur fondamentale. C’est pourtant la première qui est entièrement créatrice de nos scènes mentales, y compris en prêtant à la réalité en soi ses modèles, sans y avoir accès directement. La causalité ascendante est fondamentalement constitutive de notre réalité, qui la survole … Lire la suite

Synthèse HIÉRARCHIE

Abstract: La hiérarchie est l’un des principaux fils conducteurs de ce blog. Il permet de se promener à travers la dimension complexe. Tous les sujets y sont délimités et reliés aux autres. La hiérarchie fonde ici à la fois une théorie générale de la réalité (Surimposium) et une méthode philosophique générale qui s’en inspire (UniPhiM). … Lire la suite