Les carences du vocabulaire métaphysique

Le vocabulaire philosophique est un véritable bordel sémantique ! Le mot n’est pas trop fort. Il est presque plus facile d’apprendre une langue étrangère. Regardez par exemple le mot ‘être’ ; il désigne aussi bien un phénomène qu’une représentation. Entre ‘je suis’ —expérience non partageable— et ‘il est’ —avis infiniment partagé— se situe un retournement radical sur … Lire la suite

Neurocognitive Mechanisms de Gualtiero Piccinini, revue critique

Abstract: Neurocognitive Mechanisms (2020), de Gualtiero Piccinini, est un ouvrage autant philosophique que neuroscientifique, cherchant à fonder la cognition et ses phénomènes dans une théorie neurocomputationnelle complète. Mais le traitement philosophique est erroné. L’introduction d’« aspects » d’un niveau unique de réalité introduit aussi quelque chose qui regarde indépendamment de ce niveau unique. Nous retombons sur un … Lire la suite

Comparer les théories de la conscience?

Esprit frappeur Ce qui frappe d’emblée à propos des théories de la conscience est qu’elles ne se ressemblent pas. Certes nous les regroupons en grands domaines, scientifiques, religieux, philosophiques, mais chaque groupe est hétéroclite. Chez les scientifiques, des disciplines aussi diverses que les neurosciences, la complexité et la physique quantique se disputent les droits d’auteur … Lire la suite

Tyrannique quantité

Se libérer de la domination des chiffres Les chiffres sont omniprésents dans le monde contemporain. S’ils ont connu pareil succès, c’est qu’ils modélisent parfaitement de multiples aspects de la réalité physique. Les chiffres sont un moyen de domination de la matière. Cette universalité physique apparente a déteint sur notre psychologie. Les relations sociales se font … Lire la suite

Sur le pluralisme des méthodes

À l’assaut de la cognition causale Lara Kirfel et Tobias Gerstenberg soutiennent le pluralisme des méthodes pour étudier la cognition causale. Ils citent Feyerabend : « Si nous voulons comprendre la nature, si nous voulons maîtriser notre environnement physique, nous devons utiliser toutes les idées, toutes les méthodes, et pas seulement une petite sélection d’entre elles. » Paul … Lire la suite

Comment le cerveau représente-t-il le monde?

Un cerveau qui s’embrosse! Un bébé regarde une brosse. L’objet n’a pour lui aucun sens. Il en ébauche une quand sa mère la saisit pour se lisser les cheveux. Des années plus tard, la brosse fait partie d’un riche univers mental d’ustensiles aux fonctions bien définies. Elle se propose d’elle-même à la conscience du bébé … Lire la suite

Un lieu est-il un cadre ou un agent mental ?

Cet article intéressera les philosophes de l’esprit. Il développe le principe de scène intérieure mentale et l’explique neurologiquement. Il relie les notions d’agent réactif et cognitif, autrement dit nos automatismes de perception et nos générateurs de décision. Un lieu est-il un cadre ou un agent ? La question vous semble peut-être absconse ou saugrenue ? Quelle importance … Lire la suite

Les mots créent-ils l’idée?

C’est clair! Bertrand Périer, avocat: « Il est tout à fait clair pour moi que les mots créent l’idée et non l’inverse ». Étonnante divinisation de la communication, des mots qui seraient là avant leurs abstractions constitutives. C’est la transposition au langage du créationnisme ; un Dieu formé de tous les mots possibles est à l’origine de chacune … Lire la suite

Expliquer la conscience en tant que phénomène

Abstract: Peut-on aujourd’hui expliquer la conscience en tant que phénomène ? Le problème s’enracine déjà dans la matière : pourquoi des propriétés inattendues surgissent-elles de certaines organisations physiques ? Importante remarque subsidiaire : ces propriétés n’apparaissent qu’à quelque chose d’au moins aussi complexe. Impossible donc de réduire les points de vue de la constitution et de l’émergence l’un à l’autre. C’est dans cette opposition que naît un fragment de conscience, dont les plans se surimposent à mesure que la réalité se complexifie, d’abord dans les niveaux d’information matériels, puis virtuels dans la profondeur des réseaux neuraux. Chaque niveau de réalité construit sa propre interaction bidirectionnelle, celle qui constitue et celle qui éprouve sa constitution. Plus la complexité est élevée, plus le phénomène éprouvé est riche et profond.

Lire la suite

De l’intérêt de la douleur

La douleur est un sujet passionnant pour la philosophie de l’esprit. Sa réalité et sa signification sont redéfinies dans cet article sur la confusion fréquente entre douleur-lésion et douleur-réparation : Abstract: La douleur-réparation est souvent confondue avec la douleur-lésion. Or les attitudes à suivre sont très différentes. À la recherche de la signification de nos ressentis, … Lire la suite